Articles

INTERIM et ALTERNANCE

Vous souhaitez effectuer un contrat de professionnalisation et vous êtes salarié intérimaire ?
Vous êtes une entreprise et vous souhaitez en savoir plus sur les modalités de prise en charge d’un salarié intérimaire en alternance ?

ALORS SACHEZ QUE LES E.T.T. OU E.T.T.I *

PEUVENT PORTER LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION !

Voici les informations à savoir !

Pourquoi ?

Permettre à un intérimaire d’obtenir une qualification professionnelle reconnue en étant formé aux métiers de nos clients

Pour qui ?

Pas de limite d’âge : jeunes de 16 à 25ans ou demandeurs d’emploi

Comment ?

Le contrat de professionnalisation est signé entre l’intérimaire et l’E.T.T. ou l’E.T.T.I.

L’E.T.T. / E.T.T.I. propose ensuite des contrats de mission-formation (pour les périodes de formation) et des contrats de mission (pour les périodes d’emploi en entreprise).

Et l’entreprise utilisatrice ?

Elle désigne un tuteur chargé d’accompagner le salarié et peut également organiser une formation pratique en plus des périodes d’emploi et de formation externe.

Pour plus d’information vous pouvez contacter l’équipe d’INSER’ADIS au 04.73.23.30.28

N’hésitez pas à également consulter le site du FAFTT et de l’AGEFIPH ! (Liens dans la description)

 

http://www.faftt.fr/upload/docs/application/pdf/2015-06/cpro_interimaire_mode_demploi.pdf

http://www.faftt.fr/site/tt1_12649/fr/entreprises/le-contrat-de-professionnalisation-interimaire

Pour aller plus loin : Handicap et alternance 

Je suis candidat : https://www.agefiph.fr/Personne-handicapee/Dossiers-pratiques/L-alternance-opportunites-et-exigences

Je suis une entreprise : https://www.agefiph.fr/Professionnel/Dossiers-pratiques/Recrutement-en-alternance-quelles-solutions

 

* Entreprises de Travail Temporaire / Entreprises de Travail Temporaire d’Insertion

ADIS : L’insertion sociale des personnes handicapées grâce à l’emploi

ADIS : L’insertion sociale des personnes handicapées grâce à l’emploi

Par Le Journal de l’éco | Le 10/12/2015 à 12:00

Créée en 1975 à l’initiative de plusieurs associations auvergnates de parents d’enfants handicapés, de l’ANPE, de la MSA, du Conseil Général et des œuvres sociales Michelin, l’ADIS s’est donnée pour mission de trouver un emploi à des personnes handicapées. L’association, qui a fêté ses 40 ans cette année, remplit son action tant par le biais de ses entreprises adaptées qu’en menant des missions de conseil, d’aide à l’embauche de travailleurs en situation de handicap et de sensibilisation auprès des acteurs économiques de la région. Guillaume Bodet, son directeur général, nous en détaille l’organisation.


Après une formation d’ingénieur à l’INSA de Lyon, Guillaume Bodet a débuté sa carrière dans l’industrie électronique, occupant successivement des postes de responsable méthode, directeur industriel puis directeur général adjoint. C’est en 2012 qu’il se tourne vers une voie à la fois sociale et industrielle en prenant la tête de l’association ADIS qui compte pas moins de 400 collaborateurs.

L’ADIS, acteur majeur de la valorisation des personnes handicapées en Auvergne

C’est par l’emploi que l’ADIS a fait, dès le début de son existence, le pari de faciliter l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap. Pour cela, l’association s’est structurée en entités distinctes. Le but premier est de déstigmatiser la situation des personnes handicapées et pour ce faire l’association possède une structure, ADIS Conseil&Formation, qui dispense des formations et met en place des actions de sensibilisation auprès des entreprises ayant besoin d’aide pour gérer la question du handicap.

L’association ADIS est également gestionnaire de Cap Emploi, à qui Pôle Emploi confie l’accompagnement de personnes en situation de handicap dans l’accomplissement de leur projet professionnel et leur recherche d’emploi.

Enfin, c’est grâce à ses entreprises adaptées que l’ADIS peut fournir du travail à plusieurs centaines de personnes handicapées dans la grande agglomération de Clermont-Ferrand. Ces entreprises ont les mêmes droits et les mêmes devoirs que toutes les entreprises, mais doivent compter dans leurs effectifs un minimum de 80 % de personnes possédant une reconnaissance de travailleur handicapé. Guillaume Bodet insiste sur le fait que « si ces entreprises ont une fonction sociale, elles ont aussi pour obligation de trouver et satisfaire les clients. »

3 entreprises adaptées et 1 entreprise de travail temporaire d’insertion

ACTIV’ADIS regroupe 140 salariés et œuvre dans 5 domaines : la sous-traitance de conditionnement à façon, le montage câblage, l’imprimerie routage, la préparation de commandes et la couture industrielle. Ces activités variées et sa certification ISO 9001 lui permettent d’avoir des clients très différents.

PHARM’ADIS est la seule entreprise adaptée de France à posséder l’agrément « Laboratoires pharmaceutiques ». Le laboratoire auvergnat MSD qui a initié l’activité reste un partenaire historique de l’entreprise. PHARM’ADIS assure le tri et le conditionnement de médicaments et est certifiée ISO 9001.

AGRADIS assure l’entretien des espaces verts pour le compte d’entreprises et de collectivités. Elle emploie près de 70 personnes en pleine saison et travaille notamment pour le siège de Limagrain, l’entretien des pistes de Ladoux de Michelin et certains sites de Clermont Communauté. Elle possède le label Qualipaysage et est également certifiée ISO 9001.

INSER’ADIS enfin, est une entreprise de travail temporaire d’insertion qui propose des missions d’intérimaires dans des entreprises classiques à des personnes en situation de handicap. Ces dernières, souligne Guillaume Bodet « ont souvent eu des ruptures dans leur vie et doivent se réorienter, se reconstruire et reprendre confiance en elles. »

Recourir à l’ADIS offre de multiples avantages aux entreprises

Que ce soit en recourant à la sous-traitance auprès des entreprises adaptées de l’ADIS ou en faisant travailler directement des personnes en situation de handicap, les entreprises bénéficient d’un dégrèvement de leurs contributions AGEFIPH qui n’est pas négligeable. Sans oublier non plus la satisfaction que peut apporter l’éthique d’une telle démarche. Mais pour Guillaume Bodet « c’est surtout pour la qualité de nos prestations que les entreprises nous font confiance. Nous avons une qualité équivalente à celle d’une entreprise classique. »

Toujours à l’affut de nouveaux produits et de nouvelles prestations, l’ADIS a ouvert cette année un atelier ACTIV’ADIS délocalisé chez un de ses clients où travaillent une dizaine de personnes. PHARM’ADIS a ouvert une prestation de dépositaire, tandis qu’AGRADIS a fait le pari de la prestation de conditionnement et de distribution de produits alimentaires locaux qui devrait débuter en 2016.

Ajoutons que l’association ADIS dont le budget de fonctionnement annuel est de 12 millions d’euros, dont 80 % provient de ses propres prestations, travaille avec de nombreuses PME-PMI de la région telles que THEA, COOPER Sécurité, SUNLUX, LYOCENTRE, GREENTECH, Imprimerie DECOMBAT, CEP Industrie, CRISTAL UNION, CGP Industrie ainsi que des grands groupes comme MICHELIN, L’OREAL, MSD, LIMAGRAIN, SANOFI, NOVARTIS, ANSALDO, CREDIT AGRICOLE…

 


Un publi-rédactionnel du Journal de l’éco

ADIS au sommet du Sancy pour ses 40 ans

Au-delà des préjugés – Toujours plus haut, toujours plus loin

Dans le cadre des 40 ans d’ADIS, association pour le développement de l’insertion socio professionnelle des personnes handicapées,  un grand événement a été organisé le Vendredi 11 Septembre 2015, l’ascension du plus haut mont d’Auvergne, LE PUY DE SANCY.

250 salariés d’ADIS, dont plus de 80 % de travailleurs en situation de handicap ont participé à ce défi d’exception.

IMG_1442Une forte mobilisation autour de cet événement avec le soutien et la présence du Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne, des secouristes de l’association la « Croix Blanche » et de l’association « Handi Cap Evasion ». Cette dernière a permis d’accompagner jusqu’au sommet 7 personnes en fauteuil roulant ou à mobilité fortement réduite grâce à l’utilisation de Joelettes.

 

ADIS s’était donné comme objectif de permettre à l’ensemble des salariés d’accéder au Sommet du Sancy. Cette ascension représentait un défi pour l’association et pour chaque participant. Ils qui ont dû faire preuve, main dans la main, de détermination, de confiance et de solidarité.

IMG_1402Cette action a été aussi l’occasion de permettre à certaines personnes de découvrir et d’apprécier leur propre région et la marche en Haute Montagne. Nombreux participants ont ressenti une réelle fierté de repousser leur limite à leur rythme et de réussir.

SOLIDARITE : Se soucier et respecter les conditions physiques de chacun, s’entraider et se soutenir notamment en portant les personnes à mobilité réduite, à tour de rôle, pour gravir les dernières marches qui mènent au sommet.

DETERMINATIOIMG_1468N: Cette ascension a été une épreuve de taille et une grande fierté pour les participants ayant rarement eu l’occasion de pratiquer ce genre d’activité.

CONFIANCE : Se faire confiance et faire confiance aux personnes qui nous encadrent autant pour les personnes qui ont emprunté le sentier, 550 mètres de dénivelé, que pour les personnes en joelette.

 

 Nous vous laissons profiter de cette vidéo!

Les valeurs de l’ADIS exprimées dans le Rallye Aicha des Gazelles

« Nous voilà de retour dans notre belle région Auvergnate après presque 3 semaines de périple au Maroc.

Nous avons beaucoup de peine à quitter nos gilets, casques et palladiums. Car cela signifie que c’est vraiment la fin…1898218_358643360995774_5823567746581872101_n

Nous espérons avoir réussi à partager cette aventure avec vous et nous remercions d’ailleurs Bérénice BEGON, d’Archetype Communication, pour l’animation de notre page Facebook tout au long du Rallye.

Nous avons découvert un pays magnifique aux paysages variés. Nous pouvons dire que nous avons traversé les plus hautes dunes d’Afrique en 4×4 (Merzouga) et que les Oueds n’ont plus de secret pour nous.

Pépère, notre 4×4 décoré aux couleurs « des valeurs de l’ADIS » pour l’occasion, et piloté par une main de fer, nous a mené partout où nous le souhaitons et hormis quelques petits problèmes électriques, il aura fini son 4ème Rallye Aïcha des Gazelles à l’âge de 35ans !

Nous l’avons tous les jours « chouchouté » et il nous l’a parfaitement rendu.

Merci à Land Rover A11130119_355683921291718_4530635256988001856_nuvergne (Prestige Car) et au Lycée Pierre Boulanger à Pont du Château d’avoir soigné Pépère jusqu’au dernier jour avant le départ !

Nous devons aussi notre motivation quotidienne aux nombreux messages de soutiens et d’encouragements reçus.

Une majorité d’entre eux émanaient de l’ADIS. Nous tenons donc à remercier tout particulièrement Guillaume BODET (Directeur Général) ainsi que les salariés et encadrants de l’ADIS.

Nous avons tout donné pour porter (transporter !) les couleurs de l’ADIS avec nous.

Les valeurs, elles, nous ont aidé à relever de nombreux défis.. Elles nous ont également rappelé l’importance d’écouter, de partager, d’aller jusqu’au bout, d’aider… 

29mars-9174_redimensionnerBien plus qu’un Rallye, nous avons vécu une véritable aventure humaine, suivies de près par la « caravane cœur de Gazelles » qui a pu faire plus de 8000 consultations médicales et donner de nombreux accessoires médicaux nécessaires à la population comme des fauteuils roulants.

La bonne entente, le courage et la détermination de notre équipage nous aura permis de terminer cette course avec une 47e place au classement général sur 124 (22e pour les premières participantes sur 88). Et c’est une grande satisfaction pour nous. »11054454_349156881944422_9053695031392759618_n

Ce rallye que nous avons vécu sur quelques jours, est une très belle image de ce que l’ADIS vit depuis 40 ans!

Estelle et Marine

EM les Gazelles

Une aventure portée par AGRADIS, « EM Les Gazelles » Rallye Automobile 100% féminin

Madame, Monsieur,

Cette année 2015 sera marquée par l’anniversaire de l’ADIS qui fête ses 40 ans. Dans ce cadre, nous organisons des évènements qui nous permettrons de nous rassembler autour des valeurs qui font tout la force de notre entreprise :

Solidarité, Détermination, Goût de la vie, Dignité

C’est pourquoGazelles-cochoni toute l’équipe d’AGRADIS, soutien et accompagne l’aventure de deux salariées, Estelle et Marine. Fortes de leur engagement et de leur courage, elles vont participer du 25 mars au 03 avril au Rallye 100% féminin « Aïcha Des Gazelles » basé sur une course d’orientation au cœur du désert Marocain.

Vous pouvez vous associer à cet évènement en venant les rencontrer sur le site d’AGRADIS le jeudi 12 mars 2015 à partir de 16h. A cette occasion, elles vous présenteront leur 4×4, leurs parcours, leurs motivations et échangeront avec vous sur cette aventure autour d’un pot convivial.

Vous pouvez dès à présent les suivre sur leur site internet, leur page publique Facebook « EM Les Gazelles » et vous abonner à leur newsletter. Pour notre part nous ne manquerons pas de vous tenir au courant tout au long de leur périple marocain.

Vous partagez nos valeurs, alors partagez notre aventure !Gazelles-Lycee

Dans l’attente du plaisir de vous recevoir,

Cordialement,

Ludovic GRIMAUD.

Directeur

Les vies dansent

À 18 ans, Sandra glisse sous le RER et perd sa jambe droite. Comment va-t-elle se reconstruire et vivre pleinement sa vie et sa féminité ? Sandra va rencontrer d’autres jeunes femmes amputées et parler d’amour, de carrière, de parité, d’enfants, de beauté…? Elle repart dans la vie avec une force et une combativité décuplées !

Les vies dansent

Deux gazelles célèbrent les 40 ans de l’ADIS

Estelle et Marine se lancent dans l’aventure du rallye Aïcha pour véhiculer des valeurs qui leur sont chères.

De collègues à amies, Marine Barbat (27 ans) et Estelle Genevrier (35 ans) sont devenues coéquipières à la faveur d’un projet sportif. Le Rallye des Gazelles qui véhicule des valeurs proches de celles de leur association professionnelle tombe à pic pour célébrer 40 ans d’engagement. Et d’élan.

un genre de projet comme il s’en lève sans crier gare. « Des affinités nous conduisaient déjà à partager, outre des tranches de travail au sein de l’ADIS (1), des loisirs dont le goût des voyages », expliquent en ch’ur les nouvelles recrues de l’univers des gazelles. « Il se trouve que notre employeur célèbre l’an prochain 40 ans d’évolution au service des personnes handicapées. On voulait contribuer à la célébration de l’événement dans l’esprit qui anime la maison ». Autour des thèmes des solidarités, de la détermination et de la dignité. Le cadre du rallye féminin, d’orientation et de communion avec les populations, présentait une certaine similitude. « 2015 est l’année pour se lancer, estime le binôme déjà très engagé dans son programme de préparation. Nous connaissons notre numéro de course, le 101, et nous avons déjà couvert le montant de l’inscription ». A fond dans la préparation du grand bond vers le sud marocain, Estelle, la blonde qui tient les manettes du pilotage s’est entraînée et continuera à progresser jusqu’au coup d’envoi fin mars. Marine, la brune à la boussole s’emploie à ne pas perdre le nord pour assurer une navigation sans embarras. Chaque jour ou presque leur apporte son lot de découvertes sur le chemin de la mise en ‘uvre du saut vers l’inconnu, derrière la dune. Leur véhicule, un vénérable Range Rover des années 80, à moteur V8 a déjà couvert trois fois le périple. Connaît-il pour autant le trajet juste ? Du moins devrait-il respirer la santé grâce aux bons soins des élèves du lycée Pierre- Boulanger de Pont-du -Château qui s’activent au chevet de son fonctionnement. Et puis il y a l’entourage, proche comme professionnel, qui encourage le duo. D’un complément de budget de l’ordre de 7.000 € pour couvrir les postes non encore pourvus. Au-delà des contingences, toutes les manifestations de soutien leur vont droit au c’ur (2).
« A la faveur de la présentation de notre dossier, fin septembre lors de la fête du cochon, nous avons perçu une belle mobilisation à nos côtés. En retour nous pouvons assurer que nous donnerons naturellement le maximum pour toucher au but ». La marche avant est engagée, avec dans la boîte la très forte envie de poursuivre loin la réalisation d’un rêve commun.

(1) L’ADIS, créée en 1975 à l’initiative de plusieurs associations ‘uvrant dans le domaine du handicap, emploie 400 salariés sur la région (à 80 % handicapés) dans des secteurs divers. Estelle travaille dans le service qualité de Pharm’adis, entreprise adaptée située à Cébazat. Marine ‘uvre auprès de d’Agradis, sur la commune de Malintrat, avec pour activité l’entretien des espaces verts.

(2) sur em-les gazelles.com.

Jean-François Meunier

PHARM’ADIS sélectionné pour « le Festival dans la boite » !

Le Comité de Sélection du Festival dans la Boite s’est réuni pour visionner les 79 films inscrits en compétition.

Le Comité de Sélection a retenu 3 des 10 productions HandiEM dont le Film PHARM’ADIS-MSD « Laboratoire pharmaceutique et entreprise adaptée » parmi les 27 films qui seront présentés au jury et qui participeront au Prix du Public Dailymotion.
Du 8 au 29 septembre 2014, ces 27 films sélectionnés, seront portés à la connaissance des internautes de Dailymotion qui pourront voir et voter pour leur film préféré.

Grâce à la large visibilité qu’offre Dailymotion, vos films contribuent à la prise de conscience du grand public et chaque organisme participant est acteur, à nos côtés, dans cette démarche de sensibilisation.
Le Jury se réunira à huis clos courant septembre et communiquera son palmarès le 6 novembre 2014 lors de la remise des prix qui se tiendra aux Salons de l’Aveyron à Paris, en clôture d’une journée de séminaire organisée par L’ADAPT et Handicap.fr.