C’lui Portrait – PHARM’ADIS

La société PHARM’ADIS, dont les co-gérants sont Guillaume BODET et Christophe ABELLI,  est implantée sur Cébazat depuis 25 ans. Caractérisée par les mots «handicap » et « emploi », elle est porteuse de valeurs fortes et affiche une identité unique.

ADIS est un acteur d’insertion et agit dans différents domaines. Quels sont-ils ?

ADIS travaille depuis plus de 40 ans à l’insertion sociales des personnes en situation de handicap grâce à leur travail. Que ce soit pour aider un demandeur d’emploi en situation de handicap à retrouver du travail, pour lui proposer des missions de travail temporaires ou même l’embaucher en CDD ou CDI dans une des entreprises adaptées, l’ADIS a développé toute une gamme d’outils dont le but unique est d’aider la personne à s’insérer dans la société, retrouver toute sa dignité, grâce à son travail.

 

Présentez-nous l’activité de PHARM’ADIS ?

PHARM’ADIS est un laboratoire pharmaceutique. A ce titre, nous sommes soumis à toutes les règles des Bonnes Pratiques de Fabrication pharmaceutique et donc à toutes les normes et agréments s’y rapportant.

Les métiers de PHARM’ADIS sont divers, et tous traités avec la même rigueur et le même professionnalisme.

Nos lignes de conditionnement peuvent traiter aussi bien du conditionnement primaire (directement en contact avec le médicament) que secondaire (avec des médicaments en blisters). Nous réalisons aussi différents tris, du mirage, divers travaux de reprise et la préparation et l’envoi d’échantillons médicaux gratuits.

Notre entreprise regroupe plus de 120 salariés dont 5 pharmaciens.

 

PHARM’ADIS est une entreprise adaptée, qu’est-ce que cela implique ?

Une entreprise adaptée est une entreprise qui embauche, dans son effectif de production, au minimum 80% de travailleurs en situation de handicap.

En ce qui nous concerne, nous sommes proche des 100%.

L’enjeu est de permettre à des personnes fragilisées par la vie, de continuer à exercer une véritable activité professionnelle.

Mais les règles de l’entreprise sont toutes applicables au sein de de notre structure.

Pour continuer à faire travailler ses salariés, PHARM’ADIS doit être rentable et réaliser des bénéfices.

Mais ces bénéfices sont un moyen de durer dans le temps et non un but.

En effet, nous avons un vrai projet économique au service de notre mission sociale.

 

Quelles sont les valeurs du groupe ADIS ?

Les valeurs portées aujourd’hui par l’ADIS ont émergé d’une consultation menée en 2005 auprès des salariés et usagers.

 

  • La solidarité est à la fois celle qui unit les personnes appelées à travailler ensemble, qu’il s’agisse de l’encadrement, des administrateurs ou des partenaires, et des personnes en situation de handicap.
  • La dignité repose sur l’idée qu’une personne ne saurait se réduire à sa condition de départ, à ses limitations, ses fragilités. Cette notion du respect de la dignité des personnes handicapées a été renforcée par les « attitudes » évoquées ci-dessous.
  • La détermination est avant tout celle des personnes en situation de handicap qui mettent tout en œuvre pour participer à la vie de la société et surmonter leurs difficultés. C’est une valeur qui s’inscrit nécessairement dans le temps pour que les actions engagées au profit des personnes handicapées portent leurs fruits. Elle demande par conséquent une mobilisation permanente.
  • Le goût de la vie symbolise la volonté de chaque personne à aller de l’avant en toute circonstance. C’est aussi pour l’encadrement la volonté d’aider les salariés handicapés à dépasser les freins liés à leur handicap, en s’efforçant de créer autour d’eux un climat de confiance, de sécurité et d’ouverture à la société.

 

Dans un deuxième temps, il est apparu nécessaire d’affiner la mise en œuvre des valeurs en encourageant également de bonnes « attitudes » au sein de l’encadrement, auprès des salariés et usagers, et entre les différents acteurs.

 

  • Une attitude chaleureuse dans les relations quotidiennes participe directement du souci de promouvoir le goût de la vie chez les personnes handicapées, en mettant davantage d’humanité dans les relations interpersonnelles. Cette attitude participe aussi à la relation de confiance entre nous et avec nos partenaires et nos clients.
  • Une attitude respectueuse préserve, dans les relations, la dignité des personnes en général et celle des personnes handicapées en particulier. Elle suppose de comprendre les difficultés des uns et des autres et d’en tenir compte dans l’organisation du travail. Elle prône l’acceptation de la différence de l’autre, par la compréhension et une posture bienveillante.
  • Une attitude responsable dans les décisions et la manière d’appréhender tous les aspects du travail. Elle témoigne de la volonté de travailler à une société citoyenne et solidaire. Cette responsabilité se décline tant dans le respect des engagements, dans le professionnalisme que nous mettons en œuvre pour accompagner les personnes et satisfaire les clients, dans la transparence de notre communication, dans la part de responsabilité que prend chaque personne à la réalisation de la tâche qui lui incombe en vue d’un aboutissement collectif.

Le Service Publique de l’emploi se réuni dans les locaux d’une entreprise adaptée

Le 30 juin 2017, le Service Publique de l’Emploi Départemental du Puy de Dôme avait décidé d’organiser sa rencontre dans les locaux d’une entreprise adaptée.

Cette rencontre étant axée plus spécifiquement sur les demandeurs d’emploi en situation de handicap, c’est tout naturellement que PHARM’ADIS, entreprise adaptée spécialisée dans le conditionnement de médicaments à usage humain et vétérinaire, a accepté que cette rencontre se déroule chez elle.

En présence de madame Danièle POLVE-MONTMASSON, Préfète du Puy de Dôme, des sous préfets de Thiers, d’Ambert et d’Issoire, de la directrice de l’unité territoriale de la DIRECCTE, du directeur territorial de POLE EMPLOI et de nombreux autres invités, la pharmacienne responsable de production et la pharmacienne responsable du management de la qualité ont pu faire découvrir les compétences et l’organisation de leur entreprise à leur hôtes.

Cette initiative a été très appréciée par l’ensemble des participants, et madame le préfète n’a pas manqué de remercier, au travers du gérant de PHARM’ADIS, l’ensemble des salariés pour leur accueil et la qualité de leur travail.

Cette initiative venait en compléter une autre, prise quelque temps auparavant par CAP EMPLOI et POLE EMPLOI avec le soutien de l’UNEA : Mettre en œuvre un club RH entre les entreprises adaptées du département, Pôle Emploi et Cap Emploi pour favoriser le recrutement des demandeurs d’emploi en situation de handicap.

Vigilance face aux faux démarcheurs et aux fausses promesses d’exonération de la contribution AGEFIPH

En cette période de finalisation des DOETH, nous constatons une nouvelle recrudescence des démarchages auprès des entreprises sur l’ensemble du territoire par des individus peu scrupuleux qui se prétendent commerciaux de structures des secteurs adapté (Entreprise Adaptée)  et protégé (ESAT), salariés de l’AGEFIPH ou parfois même salariés de l’UNEA. Il s’avère même que certaines structures soient fictives.

Il est bien entendu que l’UNEA n’a rien à voir dans de telles pratiques et au contraire et notre union est fermement opposée à ce style de démarche.

Une sollicitation assortie de menaces

Nous dénonçons ces démarchages téléphoniques forcés, culpabilisant dont l’argumentaire est souvent totalement faux et vise à vendre des produits prétendus fabriqués par des salariés des secteurs adapté et protégé, à des prix prohibitifs, en jouant sur le triplement de la contribution  Agefiph pour les entreprises qui ne respectent pas l’obligation d’emploi de 6% de travailleurs handicapés.

Des menaces de contrôle par les services de l’Agefiph ou de la DIRECCTE sont même avancées.

Des informations très généralement mensongères

Ces personnes tiennent généralement des propos inexacts notamment sur le montant de la contribution à verser et sur les modes de calcul de votre obligation d’emploi. Attention, vous risquez d’être victime d’une escroquerie et de devoir – au surplus – régler l’intégralité de votre contribution à l’Agefiph.

Pour mémoire, la surcontribution Agefiph ne s’appliquera pas pour les entreprises :

  • Qui ont un salarié bénéficiaire de l’OETH dans leurs effectifs
  • Qui ont passé des commandes avec les établissements des secteurs Adapté et protégé (supérieur au montant minimum défini dans le décret 2012-943 : de 400 fois le Smic horaire à 600 fois le Smic horaire) sur une période de 4 ans.

Ces personnes peu scrupuleuses vous promettent également des « exonérations » sur 100% du montant de la facture de produits achetés. Nous tenons rappeler que les modalités de calcul des équivalences d’emploi se réalisent sur la notion de chiffre d’affaires utile (chiffre d’affaires – prix des matières premières – frais commerciaux – consommation)

Sur cette nature d’achat, il est donc impossible de calculer des équivalences d’emploi sur 100% du montant de la facture

Ne donnez pas suite et informez nous

Entreprises, si vous êtes victimes de ce type de démarchage, ne donnez bien sûr aucune suite, relevez tous les éléments possibles vous permettant d’alerter les services de la Direccte ou de la DGCCRF  et n’hésitez pas à nous en informer : info@unea.fr ou d’informer l’agefiph  doeth@agefiph.asso.fr

Entreprises: Valoriser votre engagement social et solidaire via la sous-traitance, c’est possible.

ACTIV’ADIS engagée depuis plus de 40 ans dans l’insertion des personnes en situation de handicap, a développé des processus sécurisés et qualifiés  pour répondre aux besoins de ses partenaires industriels.

En effet, les tâches non mécanisables de petite et moyenne série sont souvent un caillou dans la chaussure des industriels : au fil des années, l’atelier Montage Câblage a étendu ses compétences pour répondre à cette problématique.

Ainsi, des entreprises telles que ANSALDO, SUNLUX, COOPER Sécurité ou MICHELIN lui confient des opérations simples ou complexes : Montage de faisceaux électriques, assemblage de luminaires, montage de sous-ensembles mécaniques pour les secteurs aéronautique, ferroviaire et médical, implantation de composants traditionnels, contrôle et emballage sont autant de métiers qui sont parfaitement maitrisés par le personnel de cet atelier.

Conscient que la qualité du travail de ses salariés est un élément primordial, ACTIV’ADIS est certifié ISO 9001 depuis 2015. De plus, sa position géographique, sa réactivité et son efficacité sont autant d’atouts pour satisfaire ses clients.

Par ailleurs, son statut d’entreprise adaptée (entreprise embauchant au minimum 80% de personnes en situation de handicap) permet à ses clients de valoriser leur engagement social et solidaire puisque les prestations confiées permettent d’obtenir des unités bénéficiaires venant en déduction de la cotisation AGEFIPH.

Les clients d’ACTIV’ADIS peuvent ainsi faire une économie substantielle, avantage qui vient s’ajouter à la qualité des prestations et des échanges.

Votre contact :
Julien LAPLACE / 06 49 77 72 47 / j.laplace@activadis.com
www.activadis.com

Les plantes vertes favorisent le bien-être au bureau

Un nouveau service de paysagisme d’intérieur à Clermont-Ferrand

Améliorer le bien-être au travail en apportant un peu de nature dans les bureaux, c’est ce que la société AGRADIS propose en 2017 aux entreprises de Clermont-Ferrand avec son nouveau service de paysagisme d’intérieur.

Forte de son expérience de plus de 20 ans dans l’aménagement et l’entretien paysager, cette entreprise adaptée propose désormais un service supplémentaire d’entretien de plantes d’intérieur.

Grâce au développement des compétences et du savoir-faire de ses collaborateurs, AGRADIS végétalise, entre autres, les bureaux et les halls d’accueil de l’entreprise Limagrain ainsi que le patio intérieur du CHU Estaing.

Il est reconnu que les plantes vertes installées dans les bureaux favorisent une diminution des troubles de santé et de l’absentéisme lié aux arrêts maladies. En absorbant la chaleur, le bruit et les polluants de l’air, les plantes permettent une baisse significative du stress et des symptômes du « mal au bureau ».

Afin d’aider les entreprises et leurs salariés à profiter des bienfaits des plantes d’intérieur, AGRADIS propose une gamme de services adaptés à chacun : location de plantes ou entretien de l’existant, conception de décors végétalisés éphémères pour séminaires et salons, mise en place de sapins de Noël…

Pour compléter cela il est aussi possible de se laisser tenter par la composition florale ou le bouquet hebdomadaire qui assurera toute l’année une décoration chaleureuse et changeante dans les locaux professionnels.

Pour toute information, contactez Hélène au 04.73.61.00.46

UNE INNOVATION POUR PARLER DU HANDICAP

Un laboratoire pharmaceutique, une entreprise adaptée et un organisme de formation s’associent…

Dans la continuité des actions menées par le laboratoire pharmaceutique GALDERMA dans le cadre de sa politique handicap, une journée de sensibilisation réalisée au sein de l’entreprise adaptée PHARM’ADIS et animée par ADIS Conseil et Formation a permis à 10 salariés de bénéficier d’une journée de formation.

Au programme

Une matinée de sensibilisation pour lever les préjugés : « Qu’est-ce que le handicap, de quoi parlons-nous vraiment »

Une après-midi d’intégration sur les chaines de production de PHARM’ADIS auprès de salariés reconnus travailleurs handicapés.

Le déjeuner servi a été préparé par un ESAT auvergnat.

 

Retours des participants sur cette journée

« Admiratif devant le travail complexe réalisé par les salariés en situation de handicap ! »

« Belle journée de découverte sur le handicap !  Implication, volonté et empathie sont les mots qui caractérisent vraiment PHARM’ADIS »

« Très enrichissant sur le plan humain. Les différences n’empêchent pas la performance »

« Impossible de deviner la présence du handicap pendant que je travaillais avec les salariés : invisible ! »

 

Partager, comprendre, changer de regard : un bilan positif pour les participants et les salariés, chacun s’étant enrichi au contact de l’autre.