40 ans déjà… et demain?

1A l’occasion de ses 40 ans,  c’est sous le chapiteau géant du cirque Franco-Italien avec l’aide de Cirque Event, qu’ADIS, association pour le développement de l’insertion socio professionnelle des personnes en situation de handicap, a organisé sa « Grande Journée » le 7 octobre 2015 à Malintrat. Une opportunité de témoignage et de rencontre autour du thème « travail et handicap » qui a été lancé par un tournoi de rugby-fauteuil, organisé par Adrien CHALMIN, président de l’association clermontoise « Handi School ».

2Plus de 160 partenaires et clients se sont joints aux salariés pour participer aux tables rondes autour des thèmes :

« ADIS et son développement », « Témoignages et parcours de vie » et « Entreprise et handicap : perspectives et opportunités »

Ce moment convivial, qui était animé par Marc Alexis ROQUEJOFFRE, a débuté par un témoignage des trois directeurs généraux successifs de l’ADIS. Ces derniers ont parlé de l’histoire de l’association depuis l’idée même de sa création, jusqu’à son développement actuel.

Parmi les témoignages, nous avons eu l’occasion d’entendre ceux des travailleurs en situation de handicap qui ont parlé de leur histoire personnelle et de leur reconstruction, soit par l’intermédiaire d’un mini reportage soit par leur intervention sur le plateau.

Après une interview filmée du directeur d’ANSALDO et du directeur de l’environnement de travail de LIMAGRAIN, ce fut au tour de Françoise SCHOENBERGER, directrice des relations sociales de l’OREAL et Stanislas DESJONQUERES, président de PROBIONOV, de témoigner de l’engagement et des différentes solutions mises en place, pour favoriser l’emploi des personnes en situation de Handicap. Le directeur régional de l’AGEFIPH, Robert PEPEY, a pu aussi valoriser l’ensemble des moyens mis à disposition des entreprises pour satisfaire à leur obligation d’emploi.

Cette matinée d’échange a été conclu par le professeur Gérard GUIEZE qui a abordé une réflexion plus générale sur l’accueil de la diversité dans notre société et dans nos entreprises.

En s’inspirant des paroles d’Elie Wiesel : « la rencontre, c’est un regard qui envisage, pas un regard qui dévisage », le cocktail déjeunatoire a été un instant où tous les invités ont pu faire de belles rencontres.

3Une manifestation qui s’est conclue par un très beau spectacle de cirque sous les applaudissements de toutes les personnes présentes.

Cette journée a été aussi l’occasion de montrer aux entreprises présentes que le travail des personnes en situation de handicap, via nos entreprises adaptées (Sous-traitance), permet de répondre efficacement à la demande du marché grâce à notre réactivité, la qualité des prestations fournies et à nos savoirs faire dans des domaines très divers.

 

40 ans grande journée

ADIS au sommet du Sancy pour ses 40 ans

Au-delà des préjugés – Toujours plus haut, toujours plus loin

Dans le cadre des 40 ans d’ADIS, association pour le développement de l’insertion socio professionnelle des personnes handicapées,  un grand événement a été organisé le Vendredi 11 Septembre 2015, l’ascension du plus haut mont d’Auvergne, LE PUY DE SANCY.

250 salariés d’ADIS, dont plus de 80 % de travailleurs en situation de handicap ont participé à ce défi d’exception.

IMG_1442Une forte mobilisation autour de cet événement avec le soutien et la présence du Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne, des secouristes de l’association la « Croix Blanche » et de l’association « Handi Cap Evasion ». Cette dernière a permis d’accompagner jusqu’au sommet 7 personnes en fauteuil roulant ou à mobilité fortement réduite grâce à l’utilisation de Joelettes.

 

ADIS s’était donné comme objectif de permettre à l’ensemble des salariés d’accéder au Sommet du Sancy. Cette ascension représentait un défi pour l’association et pour chaque participant. Ils qui ont dû faire preuve, main dans la main, de détermination, de confiance et de solidarité.

IMG_1402Cette action a été aussi l’occasion de permettre à certaines personnes de découvrir et d’apprécier leur propre région et la marche en Haute Montagne. Nombreux participants ont ressenti une réelle fierté de repousser leur limite à leur rythme et de réussir.

SOLIDARITE : Se soucier et respecter les conditions physiques de chacun, s’entraider et se soutenir notamment en portant les personnes à mobilité réduite, à tour de rôle, pour gravir les dernières marches qui mènent au sommet.

DETERMINATIOIMG_1468N: Cette ascension a été une épreuve de taille et une grande fierté pour les participants ayant rarement eu l’occasion de pratiquer ce genre d’activité.

CONFIANCE : Se faire confiance et faire confiance aux personnes qui nous encadrent autant pour les personnes qui ont emprunté le sentier, 550 mètres de dénivelé, que pour les personnes en joelette.

 

 Nous vous laissons profiter de cette vidéo!